Developpement personnel

Une question puissante pour réussir à lâcher-prise

On nous parle souvent de lâcher-prise.

Et pour cause, lâcher-prise permet d’accepter les événements dans leur intégralité et résoudre ce qui doit être résolu dans l’instant.

C’est la fameuse prière de la sérénité :

Priere de la serenite p9blj9988hhghw2docc0boxhnn74snoncpdu6k9q4o Une question puissante pour réussir à lâcher prise

Pour autant être dans le lâcher-prise n’est pas toujours évident à mettre en pratique.

C’est pourquoi aujourd’hui, j’aimerais vous partager une question que je me pose à chaque fois que je ressens de la difficulté à lâcher-prise.

Qu'est-ce que le lâcher-prise?

Avant de vous donner la question qui m’aide à lâcher-prise facilement, j’aimerais prendre quelques instants pour bien comprendre ce que, pour ma part, j’entends par lâcher-prise.

Pour moi, lâcher-prise, c’est renoncer à contrôler ce qui ne peut l’être. C’est donc éviter de gaspiller notre énergie et notre paix inutilement. C’est accepter les situations qui ne peuvent être changées.

Les 2 axes du lâcher-prise

Il y a 2 axes dans lesquelles il est important d’apprendre à lâcher-prise :

  • L’axe temporel : Bien souvent, nous nous perdons dans la rumination d’un passé révolu. On s’attache à ce qui a été fait, ce qui n’a pas été fait. Ou encore, nous anticipons le futur à tel point que lorsque le moment imaginé est enfin vécu, nous sommes déçus des résultats qui ne correspondent pas à nos attentes.Dans ces 2 postures, ne pas lâcher-prise nous pousse à ressentir de la tristesse, du regret, de la culpabilité ou encore de l’anxiété.
  • L’axe contrôle : On essaye de contrôler les autres. Ce qu’ils font ou ce qu’ils ne font pas. Ce qu’ils disent ou ce qu’ils ne disent pas. Leur façon de s’habiller. Leur travail. Ou encore, on essaye de contrôler la vie. Ce qu’elle nous fait vivre et ce qu’elle devrait plutôt nous faire vivre. Et encore une fois, ne pas lâcher prise nous pousse dans les énergies basses de colère, frustration, jalousie, amertume.

Et pourtant, le passé n’existe plus, le futur n’existe pas. Tout ce que nous avons, c’est le présent.

Comment les autres devraient se comporter, comment ils devraient nous parler, quel travail ils devraient avoir… Ce ne sont pas nos affaires. Les autres ont le droit de se comporter comme ils le souhaitent. Nous pouvons parfois avoir une influence dessus mais au bout du compte, nous n’en avons pas le contrôle.

Quant à la vie, elle est. Tout simplement. La météo, le décès des autres personnes, les maladies, les guerres… Tout cela est hors de notre contrôle.

Donc comme on peut le voir, nous ne pouvons être en paix que dans l’instant présent et dans notre monde intérieur.

Car l’instant présent et notre monde intérieur sont les 2 seules zones sur lesquelles nous pouvons avoir du contrôle.

Une question pour réussir à lâcher-prise

Alors quand je me retrouve dans une posture où je m’oppose à ce qui est, je reprends ma responsabilité, je me recentre à l’intérieur de moi et je me pose cette question :

« Est-ce que je veux être en paix ou est-ce que je veux avoir raison ? »

Est-ce que je veux être en paix ou est-ce que je veux avoir raison sur comment les autres devraient se comporter, sur ce que les autres devraient penser ?

Est-ce que je veux être en paix ou est-ce que je veux raison sur ce que la vie devrait m’amener à vivre ?

Est-ce que je veux être en paix ou est-ce que je veux avoir raison sur le bon timing pour voir mes rêves se réaliser ?

Est-ce que je me pose toujours cette question ? La vérité est que non ! Parfois, mon ego est trop fort et j’oublie qu’un autre choix est possible. Que plutôt que de rester bloquée sur mes attentes et mon besoin de contrôle, je peux embrasser le laisser-être, je peux m’ouvrir au lâcher-prise.

Mais dès que j’y pense, cette question a le pouvoir d’adoucir immédiatement mon quotidien. Car elle me rappelle que ma paix intérieure est mon bien le plus précieux.

Je vous invite donc, si cela fait sens pour vous, à tester cette question pendant 1 semaine. ET dites-moi dans les commentaires si cette question vous permet à vous aussi de lâcher le contrôle pour accueillir la vie telle quelle est.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *