Developpement personnel

Toucher le fond pour remonter

Toucher le fond pour remonter

« Quand on a touché le fond, on ne peut que remonter ! »

Peut-être que toi aussi, tout comme moi, tu as depuis toujours entendu cette phrase ?

Et pourtant, face à certaines difficultés de la vie, ce fond nous semble bien bas.

D’ailleurs, quand tout va mal, quand on va mal, on a souvent l’impression de tomber dans un précipice sans fond. Alors, l’idée de remonter…

Les jours se suivent et amènent avec eux leur lot de souffrances physiques et émotionnelles.

La vie nous semble terne, grise, sans aucune saveur.

On a l’impression d’être perdu, sans rêve.

La peur et la tristesse deviennent nos compagnons de voyage.

Je suis à l’aise pour t’en parler car, moi aussi, j’ai connu ça. J’ai connu cette sensation d’être engloutie par des ténèbres. Moi aussi, j’ai ressenti la peur de ne plus jamais réussir à être heureuse. J’ai vécu le sentiment de passer à côté de ma vie. Et tout ça, en boucle, jour après jour.

Car souvent, le problème vient de là. Nous tournons en rond dans notre douleur tel un poisson dans son bocal. Mais c’est notre mental qui nous fait revivre en boucle les scènes douloureuses de notre passé ; voire même, anticiper, sans arrêt, des événements qui n’ont pas encore eu lieu, et qui peut-être n’arriveront jamais !

C’est notre ego, via notre mental, qui nous fait penser que ce qui s’est passé est injuste, intolérable.

Encore une fois, c’est le mental qui nous fait ressentir la peur de ne pas être capable de s’en sortir.

Nous sommes notre propre persécuteur !

Alors oui, ça fait mal à entendre. Et c’est encore plus difficile à accepter…

Je me souviens avoir lutté longtemps avant d’accepter cette vérité. Parce qu’après tout,

 « si je pouvais me guérir, je l’aurais fait bien avant ! J’ai essayé plein de choses qui n’ont pas marché. Cela prouve bien que le problème ne vient pas de moi. »

Et pourtant, c’est uniquement lorsque j’ai accepté d’être responsable de mon mal-être que j’ai réussi à m’en sortir. C’est lorsque j’ai pris conscience que ce sont mes pensées qui mènent aux sentiments que je vis que j’ai enfin retrouvé la sérénité.

Épictète a dit :

Les gens sont affectés, non pas par les choses, mais par le regard qu’ils jettent sur elles

Et cela est vrai.

Regarde ce qui te blesse actuellement. Est-ce que les objets de ton énervement et de ton mal-être sont actuellement auprès de toi ? Est-ce qu’ils ont une réelle prise sur toi, là tout de suite ?

C’est ton opinion ou ta manière de penser quelque chose, et non cette chose elle-même qui t’affecte.

Ce sont tes pensées qui provoquent le bouillonnement de tes émotions.

Alors oui, je peux le dire maintenant, il est possible de remonter une fois au fond du gouffre.

Mais, il n’est possible de remonter que lorsque l’on décide de changer sa façon d’être au monde. Cela signifie choisir de ne plus attendre désespérément que le monde change mais au contraire entrer dans une démarche de transformation personnelle.

Car la vie nous fait vivre ce sur quoi nous devons travailler.

Et tant que nous ne réussissons pas à sublimer ces épreuves, nous les revivrons en boucle.

Mais comme le dit si bien Laurent Gounelle :

C’est des ténèbres les plus sombres que jaillit la lumière

Car c’est sur ces moments difficiles à passer que se dessinent les fondations de qui nous sommes vraiment.

J’aimerais finir cet article avec cette question essentielle à mes yeux.

« Faut-il qu’on se résolve à une vie bien sage, une vie au ras du sol ? »

Je l’ai entendue dans la magnifique chanson « La vie au ras du sol » issue du dernier film de Michèle Laroque, Brillantissime. Fermez les yeux et laissez-vous porter par ces paroles si justes !

Si tu veux en savoir plus ou aller plus loin dans ta démarche d’en finir avec les ruminations, je te présente mon programme en ligne 3 étapes pour en finir avec les pensées négatives qui vous rongent.

Dans ce programme, je te livre la méthodologie qui m’a permise de passer d’une personne perpétuellement agressée par ce que les autres pouvaient faire / dire, par les événements et par mes échecs / erreurs, à une personne épanouie qui sait prendre le recul nécessaire pour faire la part des choses.

A l’aide de vidéos et d’exercices simples et pratiques, je t’aide à avancer pas à pas vers une sérénité et un bonheur durable afin d’être enfin en harmonie et en paix avec toi-même, les autres et la vie.

Si tu as des questions, n’hésite pas à me contacter ou à les poser en commentaire.

Barbara

PS : Tu es mon meilleur réseau social, donc si mon message résonne en toi, commente-le et diffuse le à toute personne qui peut en avoir besoin

4 réflexions au sujet de « Toucher le fond pour remonter »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *