Je veux ralentir pour vivre pleinement ma vie

Je veux… Ralentir pour vivre pleinement ma vie

Publié le Publié dans Developpement personnel

Parfois, il m’arrive d’être fatiguée. Non seulement je le ressens physiquement, mais également dans ma créativité, dans mes humeurs, ma vision de la vie. Dans ce cas, il est important de m’autoriser à ralentir mon rythme.

 

Moi qui ai fait l’apologie de l’action dans un précédent article, me voici en train de dire de ralentir. Ce n’est pas contradictoire tout ça Barbara ? Non, pas forcément.

D’ailleurs, je ne suis pas la seule à y voir un intérêt. Il suffit de regarder le nombre de magazines portant sur l’importance de ralentir. La méditation prend de plus en plus d’ampleur et ses bienfaits ont largement été prouvés scientifiquement.

 

Malgré tout, ce n’est pas qu’une tendance actuelle.

Elle est certes exacerbée par le rythme soutenu que nous impose la société actuelle. Les mails, les réseaux sociaux, les deadlines de plus en plus courtes (Qui ne s’est pas entendu répondre à la question c’est pour quand ? Pour hier !) ont complètement bouleversé notre travail et notre vie.

Pour autant, on a tous appris la célèbre fable « Le Lièvre et la Tortue », où Jean de La Fontaine nous présente une tortue qui « se hâte avec lenteur » mais qui finit par triompher.

 

Quoiqu’il en soit, lorsque mon corps et mon esprit réclament de ralentir, c’est ma responsabilité de les écouter et de changer de rythme.

Mais, en quoi ralentir est capital ?

 

Ralentir pour prendre le temps de bien définir ma vie tout simplement (ce qui m’anime, mes valeurs, mes talents, ce qui fait que je suis moi)

Prendre le temps de la réflexion, me donner du temps pour réfléchir à mes objectifs de vie, à ce que je suis est plus que nécessaire à mes yeux.

Je ne peux pas avancer sereinement sans savoir pourquoi j’existe, quelle est ma mission de vie, quelles sont mes valeurs. Et une fois que j’ai défini ma mission de vie, je dois en définir les objectifs qui en découlent.

C’est un travail itératif car c’est en avançant que ma page blanche se remplie. C’est en avançant que j’arrive à mieux définir qui je suis et où je souhaite aller.

 

Ralentir pour prendre du recul

Le nez dans le guidon, je ne peux pas regarder ce que j’ai déjà fait.

Je ne suis pas consciente de mes erreurs, de mes réussites, des connaissances que j’ai acquises, des talents que j’ai développés…

Ralentir pour apprécier le chemin parcouru et faire le point est essentiel pour regarder d’où je viens et tout ce que j’ai appris en cours de route.

Cela me permet de capitaliser sur mon expérience pour être plus efficiente dans une activité similaire.

Cela me permet également de vérifier la concordance entre le réalisé et mes objectifs de vie.

 

Prendre du recul doit se faire en fin de projet, mais également en cours de route, afin de recadrer d’éventuelles dérives par rapport à mes priorités initiales, ou pour identifier d’éventuelles erreurs avant qu’il ne soit trop tard.

 

Ralentir pour gagner en perspective

En tant que mère, comme tout le monde, mes journées sont multiples et chargées. J’ai souvent l’impression de crouler sous de nombreuses tâches. A peine une activité de finie, une autre est à faire. J’ai parfois l’impression d’être face à un puits sans fond.

 

Alors, ralentir me permet de gagner en perspective. Je peux préparer la suite, établir un plan d’actions réfléchi qui correspond vraiment à mes objectifs de vie.

Comme je l’ai dit ci-dessus, ralentir me permet de faire le point sur ce que je viens de réaliser. Je suis donc en mesure de réfléchir sereinement à mes prochains objectifs toujours dans l’idée de rester aligner à qui je suis et où je veux aller.

 

Ralentir pour ne pas m’épuiser avant d’atteindre l’objectif final

« Qui veut aller loin ménage sa monture », « Rome ne s’est pas faite en un jour ».

Tous ces nombreux proverbes m’indique que je dois garder des forces, ne pas tout donner d’un coup si je veux atteindre mes objectifs élevés.

 

Alors oui, je suis vraiment motivée par mon changement professionnel. Oui, pouvoir aider les autres à ouvrir leurs portes des possibles, à cheminer vers leur bien-être est essentiel pour moi et en accord avec ma mission de vie.

Pour autant, ces derniers mois, je me suis investie dans beaucoup de projets en même temps (création du blog + écriture d’articles + réflexion sur mon identité personnelle et professionnelle +  développement de ma visibilité) qui sont certes nécessaires mais qui puisent dans mes ressources.

Il est important que je reste vigilante à ne pas surconsommer mon énergie.

 

Ralentir pour faire le plein d’énergie et booster ma créativité

Seul ralentir permet de récupérer physiquement, de souffler, de rechercher mes batteries.

Mais faire le plein d’énergie va plus loin. Ça va également me permettre de rebooster ma créativité.

Dans Libérez votre créativité, Julia Cameron présente 2 outils appelés « Le rendez-vous avec l’artiste en soi » et « remplir le puits, peupler la mare ». Ces 2 outils ont pour but de booster la créativité, de choyer l’artiste en chacun de nous.

Elle y explique, et je paraphrase, que lorsque l’on travaille longtemps, nous épuisons nos réserves créatives, notre puits artistique. Il faut donc apprendre à repeupler notre mare pour ne pas arriver en panne sèche.

 

Ralentir pour savourer et profiter de l’instant présent

Croire que je ne serai bien, que je n’aurai atteint mon bien-être qu’une fois mes objectifs réalisés n’est qu’une illusion.

Comme l’a chantée Joyce Jonathan :

 

« Le bonheur c’est pas le but mais le moyen.Le bonheur c’est pas la chute mais le chemin » 300x300 Je veux... Ralentir pour vivre pleinement ma vie

 

 

Il est essentiel de savoir ralentir juste pour savourer. Savourer la vie, savourer chaque instant passé avec mes enfants, mon mari, mes amis.

Cela rejoint la philosophie de vie danoise « Le Hygge ». Cet art de vivre consiste à privilégier les petits moments qui procurent du bien-être (faire des jeux de société, prendre un verre en terrasse pelotonné sous un plaid bien chaud, lire un livre au coin du feu…).

Il est important de stopper parfois le flot incessant des pensées, d’arrêter de se projeter et juste de vivre le moment présent.

 

 

Il est donc évident que ralentir me permet tout simplement d’avoir une vie plus équilibrée et moins oppressante.

Et vous, avez-vous déjà été confronté au besoin de ralentir ? Quels bienfaits avez-vous ressentis ?

 

2 réflexions au sujet de « Je veux… Ralentir pour vivre pleinement ma vie »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *