Humeur

« Je Veux Du Bonheur »… d’où vient mon nom de blog?

"Je Veux du Bonheur", d'où vient le nom du blog?

Dis Barbara, pourquoi ton blog s’appelle « Je Veux Du Bonheur »?

Parce que je suis une grande fan de Christophe Maé!

Non. Bien que je sois en effet fan du chanteur, « Je Veux Du Bonheur » ne vient pas de sa chanson.

 

Il y a 3 mots essentiels pour moi dans mon nom de blog. Trois sur quatre, je suis pas mal !

Tout d’abord, il y a « Je », qui veut dire que c’est une démarche personnelle. C’est MA vérité. C’est mon cheminement, mon parcours. Ce sont les outils que je mets en place tous les jours.

Je suis mon propre laboratoire vers le bonheur. Car j’ai expérimenté, et je continue à expérimenter, différentes techniques, différents outils. J’apprends à dépasser mes peurs, enlever petit à petit mes blocages, mes vieilles peaux qui ne me correspondent plus, pour enfin acquérir la liberté d’être pleinement moi.

 

Après, il y a « Veux ». C’est un verbe fort. Un verbe de décision. Il n’y a pas de « il faut que », de « je dois », dictés par la société ou mon égo. Non, c’est MA décision issue d’une envie profonde de changement comme je l’ai expliqué dans mon précédent article « Je veux passer à l’action pour mon bien-être ». Et cette décision change tout car elle est dictée du cœur. Maintenant, je pose des actions tous les jours et j’agis rapidement.

 

Le dernier mot c’est « Bonheur ». Comme tout le monde je pense, je veux vivre une vie épanouissante. Je veux être heureuse. Après ma vision du bonheur est personnelle. Toi qui me lis, tu n’as certainement pas la même idée derrière ce mot bonheur. Et c’est OK. A chacun sa vision du bonheur. Mais quoi qu’il en soit, on aspire tous au bonheur, peu importe ce qu’il représente. Cela va même plus loin, car la vision du bonheur change avec le temps. Elle peut même être différente d’une journée à l’autre. Parfois, mon bonheur c’est juste d’être. Alors, je me contente de prendre soin de moi. Mais c’est mon bonheur à ce moment-là. D’autres jours, mon bonheur sera de profiter pleinement de ma famille, de mes amis, de contribuer à changer le monde en diffusant mon message. Car une part importante de mon bonheur est d’accompagner les personnes à se révéler à elle-même en devenant conscientes et responsables de leur vie. C’est MA mission et la réaliser me remplit de bonheur.

Mais dans tous les cas, je cache derrière le mot Bonheur, le mot Amour. Amour de soi, amour des autres. Et oui ! Je suis un vrai bisounours, une hypersensible au cœur tendre…

 

Voilà l’explication des 3 mots pris séparément. Mais, si on les prend ensemble, cela va plus loin. Et le « Je » devient universel.

« Je Veux Du Bonheur » veut dire que nous sommes tous responsables de notre vie et uniquement nous. Que tout vient de notre état d’esprit. Peu importe les circonstances, les événements extérieurs, tout vient de nous. Bien sûr, je ne dis pas que nous nous attirons les problèmes. Non. Ce que je veux dire c’est que c’est nous qui choisissons de nous les rejouer mentalement à longueur de journée. C’est nous qui choisissons de nous sentir victime, ou à l’opposé de trouver des opportunités de grandir dans chaque épreuve et de nous sentir libre d’être nous-même quelle que soit la situation. J’ai un respect immense pour ces héros, ces grands hommes comme Nelson Mandela, Victor Frankl, …, qui malgré l’enfermement, malgré l’horreur vécue, ont continué à se sentir libre.

Cela montre à mes yeux que notre bonheur est en nous et que nous avons tout pour l’atteindre. Tout est en nous ! Il faut juste que l’on en soit suffisamment conscient. Car être conscient est à mes yeux l’outil essentiel pour se percevoir tel que nous sommes et se donner la capacité d’agir sur nous-même pour se transformer et vivre la vie à la hauteur de nos espérances.

 

Voilà, c’est tout ça qu’il y a derrière mon nom de blog, derrière « Je Veux Du Bonheur ».

Pour la petite histoire, quand j’ai eu le nom en tête, je l’ai tapé sur Google pour voir s’il était déjà référencé. C’est là que je suis tombée sur le titre de la chanson de Christophe Maé que j’avais oubliée. Mais, je me suis dit tant pis pour le référencement. Le message derrière mon nom de blog est trop important pour ne pas le prendre ! Alors Christophe, si tu passes par-là, aucune rancune j’espère !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *