Developpement personnel

Peu importe le temps, j’atteindrai mes rêves

Peu importe le temps j'atteindrai mes rêves

As-tu déjà eu la sensation que tout se ligue contre toi ? As-tu déjà eu un rêve en tête et pourtant les événements de vie ont fait que tu as craqué avant d’y arriver ? Cela peut être une santé trop précaire, un manque d’argent, des enfants encore trop jeunes, un manque de temps, des problèmes familiaux, des connaissances pas assez poussées sur le sujet… Les situations sont nombreuses et variées.

Et tu as beau rêver grand, tu as beau vibrer de ton rêve, rien n’y fait. Tu continues malgré tout à agir un pas après l’autre parce que ton rêve c’est ta vie. Mais tu sais tout en fond de toi, que malheureusement, on ne vit pas dans le monde des Bisounours où tout n’est qu’amour, joie et beauté. Tu sais tout au fond de toi que tes pas sont bien trop petits pour réussir à avancer vraiment sur le chemin de ton rêve. Alors tu craques et tu abandonnes.

Je le vis depuis 10 jours. Ma santé se détériore à toute vitesse avec mon tout dernier traitement. Mon corps me crie son ras-le-bol d’une façon tellement violente que je ne peux pas faire autre chose que de l’écouter. Alors hier, j’ai matin complètement craqué. Comment devenir une leader de la conscience en soi si je n’ai pas la santé qui me soutient ? Cela m’est impossible, alors autant abandonner maintenant ! C’est ce que j’ai écrit dans mes pages du matin, tu sais ces pages qui me servent de défouloir et d’auto-inspection.

 

Alors j’ai compris hier matin plusieurs choses que j’ai décidé de partager avec toi.

 

L’importance de vivre ses émotions

J’ai l’intime conviction que toi, moi, tout le monde sommes sur cette Terre pour accomplir notre mission de vie. J’ai l’intime conviction que nous avons tous en nous les moyens de changer le monde à partir du moment où, comme l’a si bien dit Gandhi, on se change soi-même et on laisse ce changement se répandre dans le monde tel l’effet papillon.

Notre route de vie est pleine d’embûches, de trous, de cailloux voire même parfois de rocher. L’important dans tous ces moment difficiles et de les vivre. Ne pas taire nos émotions, mais au contraire se laisser traverser par eux. Cela peut être par l’écriture comme cela a été le cas pour moi hier ou en discutant avec un proche ou même un professionnel de la santé. Si nous nous opposons à nos émotions, si nous ne nous laissons pas traverser par elles, nous croyons à tort que nous les taisons, mais au contraire, nous les conservons blotties au fond de nous. Elles ont alors tendance à resurgir régulièrement pour nous rappeler qu’on doit les laisser partir mais au contraire, nous nous bloquons encore plus en les enferment à nouveau en nous.

Malheureusement, des émotions vécues à répétition deviennent une humeur, qui elle-même vécue à répétition devient une personnalité. C’est ainsi que l’on devient notre émotion. C’est ainsi que l’on devient nos douleurs physiques, nos doutes, nos manques…

Je ne veux pas être ma maladie. Courant Mai, j’ai enlevé une première fois ma peau de fille malade. Cette peau est coriace et j’ai dû à nouveau l’enlever en Juin. Hier, elle a bien failli revenir et me faire tout abandonner. Non, je ne te laisserai pas gagner. Je ne suis pas ma maladie, je suis mes rêves !

 

Avoir confiance et foi

Hier, à force d’écrire, les mots foi et confiance ont commencé à apparaître. Foi et confiance en moi et en ma capacité à sublimer toutes les épreuves, et foi et confiance en l’Univers qui me fait vivre ce que j’ai besoin de vivre pour grandir et qui m’attend à mi-parcours sur mon chemin de mes rêves.

 

Lorsque tu es en pleine crise de manque, de doute, tu ne vois plus l’essentiel.

Tout part de toi !

Tout part de toi, cela veut dire que ce sur quoi tu portes ton attention persiste et s’amplifie. Tu as le choix de continuer à te plaindre et vibrer de ton manque, tes doutes, tes douleurs, ou tu choisis de porter ton attention sur le positif déjà dans ta vie. Tu te permets de ressentir de la gratitude pour tout ce que tu as déjà : ton corps qui malgré tout ce qu’il vit est toujours là pour te porter, ta famille et tes amis qui t’entourent, ta maison qui te permet d’avoir un cocon protecteur…

 

Et puis, lorsque tu vibres manque, tu ne peux attirer que du manque.

Alors que parfois, te rappeler toutes les pierres que tu as déjà semées sur ta route, tous les épreuves que tu as déjà sublimées te permettent de reprendre confiance en toi et en ta capacité à surmonter cette énième épreuve, mais également foi en l’Univers. Je ne suis pas croyante. J’ai donc personnellement beaucoup de mal à utiliser le mot foi. Et pourtant, plus le temps passe, plus je me dis qu’il y a une force bien supérieure à nous qui nous guide et nous oriente dans nos choix de vie. Cette force pour certains peut prendre l’aspect de Dieu, ou pour d’autres, comme moi à tendance athée croirons en la force de l’Intuition, en l’Univers.

En toute objectivité, si je prends le temps de regarder en arrière, chaque épreuve vécue m’a fait grandir. Je t’invite toi-aussi à prendre conscience que tu es toi-aussi ressorti(e) grandi(e) de chaque événement de vie. Alors parfois, cela demande du temps pour réussir à apprendre tout ce qu’on a à apprendre de l’épreuve, et cela nous amène à mon 3ème point.

 

Le temps n’est pas un objectif en soi

Lorsque j’ai parlé avec ma coach hier des oppositions entre ma santé et mon métier d’entrepreneur, elle a utilisé une parabole qui m’a beaucoup touchée. Elle m’a demandé de considérer mon projet d’entreprenariat comme une gestation. A l’opposé d’un enfant, le temps de gestation n’est pas connu, et il peut être différent d’une personne à une autre. Mais, chaque action menée me rapproche toujours un peu plus du terme. Il en est de même pour tous tes projets, pour tous tes rêves. Considère-les comme des gestations de durée inconnue !

Et puis, j’ai compris qu’en fin de compte, le temps importe peu. Ai-je vraiment besoin d’associer mon rêve à une date, à une fin butoir ? Le risque d’insatisfaction est trop grand pour rêver en fonction d’une date. Et, si je suis honnête avec moi-même, je ne me dis pas que je veux devenir une leader de la conscience en soi pour telle date. Non, je veux juste être une leader de la conscience en soi, point final. Alors, pourquoi me mettre dès à présent un stress inapproprié et vibrer du manque de temps ? Mon rêve est bien trop grand pour se limiter à une date !

Il est en de même pour toi. Rêve grand, mais rêve sans date limite. Et puis, comme nous l’avons si souvent entendu sur les chaînes radio : « Le bonheur c’est pas la chute mais le chemin ».

LE BONHEUR CEST PAS LA CHUTE MAIS LE CHEMIN  683x1024 Peu importe le temps, j’atteindrai mes rêves

 

Car la vérité est là. Rêver grand, agir chaque jour pour tes rêves, c’est ça qui amène le bonheur. Les pépites, la richesse sont sur le chemin et non au bout de la montagne. Être en process est suffisant pour vibrer de ton bonheur.

 

Alors voilà, peu importe les circonstances de la vie, continue de rêver grand. Continue d’agir jour après jour pour atteindre tes rêves. Un pas après l’autre, une petite action après l’autre. C’est suffisant. Garde confiance en ta capacité de sublimer toutes les épreuves et d’en sortir grandi(e) à chaque fois. Aie foi en l’Univers qui fera grandir les graines que tu sèmes en agissant quotidiennement. Et qui sait, peut-être que sans savoir tu es en train de construire une autoroute vers tes rêves. Et surtout, n’oublie jamais que le temps importe peu. Il n’y a pas besoin de se projeter dans le futur, seul l’instant présent compte. Alors profite, ramasse toutes les pépites que tu trouves sur ton chemin. Et surtout, n’abandonne jamais tes rêves !

 

Barbara

 

PS : Si mes mots vibrent en toi, inscris-toi à ma newsletter pour être sûr(e) de ne louper aucun de mes messages

https://jeveuxdubonheur.simplero.com/page/75529-tu-as-la-sensation-de-ne-pas-vivre-ta-vie-pleinement-et-tu-te-sens-pret-e-a-passer-a-laction

 

PPS : N’hésite pas à partager mon message à toute personne qui a besoin de l’entendre.

 

 

loading Peu importe le temps, j’atteindrai mes rêves hellocoton Peu importe le temps, j’atteindrai mes rêves

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *