Developpement personnel

Pourquoi nous n’avons pas à devenir la meilleure version de soi-même

Pourquoi nous n'avons pas à devenir la meilleure version de soi-même

On parle beaucoup dans le monde du développement personnel de devenir la meilleure version de soi-même, tel un superman ou une wonder-woman en devenir.

Pour ma part, j’ai toujours eu du mal avec cette expression, même si je dois bien l’avouer que je l’utilise quelquefois.

Je t’en dis plus dans cette vidéo

Pour celles et ceux qui préfèrent lire...

Aujourd’hui j’ai décidé de te parler d’une expression qui fait fureur dans le monde du développement personnel, à savoir « Devenir la meilleure version de soi-même« .

Je ne sais pas pour toi, mais pour ma part, lorsque j’entends cette expression « devenir la meilleure version de soi-même », je ressens assez rapidement un sentiment d’infériorité.

Comme si je n’étais pas assez.

Comme si je devais me transformer en quelqu’un d’autre, une wonder-woman aux pouvoirs exceptionnels.

Comme si je devais travailler dur et lutter contre ma nature même pour enfin atteindre le saint graal, à savoir devenir la meilleure version de moi-même. Une version où je serai plus grande. Une version où je serai bien meilleure.

Et pourtant, à mes yeux, je n’ai pas à DEVENIR une meilleure version de moi-même. J’ai juste à être. La meilleure version de soi-même est déjà là en chacun de nous. Tout ce qu’il faut, c’est nous autoriser à la laisser briller.

Et pour ça, il faut se libérer de tous les obstacles qui nous encombrent et qui nous empêchent de voir à quel point nous sommes tous déjà grands. A quel point tout est déjà là.

Ce n’est donc pas un processus de transformation mais un processus de libération.

Je te propose de prendre quelques instants pour approfondir ce point parce qu’il est essentiel.

Tout est déjà là. La meilleure version de nous-même, elle est déjà là en chacun de nous. Cachée sous des couches d’obstacles, mais à notre disposition.

Et ces obstacles sont essentiellement nos peurs issues de nos pensées, elles-mêmes conditionnées par nos croyances.

Alors pour laisser briller la meilleure version de nous-mêmes, nous devons apprendre à nous libérer de tous ces obstacles. Apprendre à enlever petit à petit toutes ces peaux qui nous encombrent, toutes ces peaux qui nous empêchent d’être nous-même.

Je vois ça comme le polissage d’un diamant. Lorsque l’on extrait un diamant d’une mine, on a déjà un « vrai diamant ». Mais c’est l’étape de polissage qui permet de révéler sa véritable beauté à la pierre.

Il en est de même pour l’être humain. L’être humain par nature est un être exceptionnel. Mais sa nature est cachée sous des couches et des couches et des couches de croyances qui occasionnent nos peurs et des obstacles. Et qui l’empêchent donc de laisser briller sa véritable nature

Alors, maintenant, comment fait-on pour se libérer de tous ces obstacles, de toutes ces peurs, de toutes ces croyances ?

Étape n°1 : Devenir inconfortable

La première étape est de devenir inconfortable. Sortir de sa zone de confort est un moyen génial pour laisser surgir toutes ces peurs tapies au fond de nous.

Parfois la vie nous met d’elle-même dans de l’inconfort. Une maladie, une rupture, des relations conflictuelles à répétition, un accident, un licenciement. Toutes ces étapes de vie sont nécessaires et nous aident à nous libérer, petit à petit, de toutes ces couches qui nous encombrent afin de laisser briller la meilleure version de nous-même.

Dans d’autres cas, c’est à nous de faire le chemin vers notre libération. Quelque chose que j’ai trouvé qui m’aide énormément dans cette étape, c’est de me mettre des objectifs stimulants. Par là j’entends des objectifs qui vont un petit peu plus loin que ce que je crois pouvoir atteindre, que ce que je crois pouvoir réussir à faire. Dans cette situation de challenge, les peurs, les doutes remontent automatiquement.

Étape n°2 : Devenir conscient de son paysage intérieur

On arrive ensuite à la deuxième étape, qui est à mes yeux, l’étape primordiale pour réussir notre processus de libération.

Et cette étape c’est de les écouter.

  • Écouter ses peurs : Qu’est-ce qu’elles ont à nous dire?
  • Mettre en conscience les pensées qui sont à l’origine de ces peurs
  • Et petit à petit remonter jusqu’à nos croyances qui ont conditionné nos pensées.

Mettre en lumière toutes ces zones d’ombre permet de les éclairer pour pouvoir les laisser disparaitre petit à petit. Car comme on le dit si bien « Tout ce à quoi on fait face s’efface » .

Et c’est là toute la beauté de la conscience de soi : connaître notre paysage intérieur.

Cette étape, je la pratique essentiellement par écrit. Régulièrement, je mets en conscience mes pensées. Je les couche par écrit. J’essaie de voir ce qui vient. Ces pensées qui sont à l’origine de mes peurs. Ces pensées qui sont à l’origine de mes doutes. J’essaie de comprendre quelles sont les croyances qui sont derrière. Et en les mettant en lumière, tout doucement elles partent et me laissent la place pour laisser briller la meilleure version de moi-même.

Et c’est ce que je t’invite à faire toi-aussi. Prends un carnet. Prends un stylo. Et note toutes les pensées qui te viennent lorsque tu es dans des phases de doute, dans des phases de peur. Essaie de comprendre quelles sont les croyances cachées derrière toutes ces pensées. Et tu verras ainsi que petit à petit, tous ces obstacles vont se fissurer pour laisser briller la meilleure version de toi-même.

Je suis curieuse de lire dans tes commentaires si tu adhères à ma vision de la meilleure version de soi-même.

N’hésite pas à faire suivre cette vidéo à toute personne de ton entourage qui aurait besoin de l’entendre car c’est tous ensemble que l’on pourra construire un monde meilleur.

Si toi aussi, tu te sens enfermée dans une vie qui ne te correspond pas, une vie sans épanouissement et joie de vivre, je te propose de suivre la formation gratuite « 7 jours pour booster sa joie de vivre » dans laquelle je t’aide à mettre ton mental au repos, à taire tes saboteurs internes pour aller vers plus d’épanouissement et de bonheur au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *