Developpement personnel

Comment bien entamer une démarche de transformation personnelle

Comment bien entamer une démarche de transformation personnelle

Bienvenue sur Je Veux Du Bonheur !

Pour recevoir le cadeau de bienvenue qui t’attend, c’est par ici! C’est un guide qui t’explique les 10 règles d’or à mettre en place dans ton quotidien pour arrêter de souffrir et enfin être en paix.

« Je suis comme je suis », « je suis comme ça et je n’y peux rien »…

A l’époque où je débutais dans le développement personnel, ces phrases ont longtemps résonné dans ma tête. Car, j’en avais lu des livres de développement personnel, j’en avais lu des articles de blogs : « Comment avoir confiance en soi en 5 étapes », « Les 10 principes pour une vie remplie de bonheur », « Comment activer le chemin de la gratitude »…

Et pourtant rien ne marchait pour moi.
Alors oui, mentalement, j’étais d’accord avec tous ces préceptes, tous ces judicieux conseils. Mentalement uniquement. Et c’est là que le bât blesse. Car la connaissance ne sert à rien si je ne prends pas la décision de passer à l’action. Si je ne prends pas la décision d’arrêter de me chercher des excuses.

Notre cerveau par sa construction même va toujours chercher pour nous le statu quo. Il va toujours chercher à nous protéger des dangers en nous gardant dans ce que l’on sait faire, notre « zone de confort ». Pour lui, tout ce qui n’est pas familier est synonyme de mort !

Alors, il m’appartient de secouer mon apathie naturelle pour m’investir pleinement dans des actions qui me font vibrer.

C’est à moi de choisir la voie que je souhaite emprunter : continuer à me considérer comme une victime impuissante ou être acteur de mon bien-être.

C’est mon choix ! Ma décision ! A moi de jouer ! A moi de prendre l’initiative dans ma vie !

Laction napporte pas toujours le bonheur ofg366z4piz7tzn9kwq62uh9qoehn8l04vdheiu22o Comment bien entamer une démarche de transformation personnelle

Tout apprentissage se fait obligatoirement par le passage à l’action

On conçoit tous qu’un bébé vocalise à longueur de journée. En tant que maman, j’ai moi-même fait des areu, et autres vocalises avec mes garçons. Car on sait que c’est le B-A-BA pour l’apprentissage de la langue.

Pour autant, on ne conçoit pas les choses de la même manière pour nous-même. On lit. On intellectualise et on acquiert des connaissances. Et on se dit que c’est bon. On sait faire car on a compris.

Et bien non !

Tout comme l’enfant apprend à vocaliser avant de pouvoir dire 1 mot puis 1 autre etc., on doit passer par l’action pour bien intégrer notre nouvelle façon d’être.

Savoir n’est que la première marche de la démarche de transformation.

C’est une marche nécessaire et essentielle, mais elle ne suffit pas. C’est par la pratique et la persévérance que l’on peut apprendre de nouveaux comportements.

Je reçois beaucoup de messages de personnes ne réussissant pas à entamer une démarche de changement. Il suffit d’ailleurs de voir les bonnes résolutions de janvier oubliées dès février pour se rendre compte que changer ne se fait pas d’un claquement de doigt.

C’est pourquoi, je te partage aujourd’hui les différentes étapes que j’ai mises en place pour entamer ma transformation personnelle. Avec le recul des années, je me rends compte que ces étapes ont été des facteurs clefs dans la réussite de mon développement personnel.

Trouver mes vraies motivations

Prendre la décision d’accomplir un travail sur moi-même a été la première étape de ma transformation. C’est une vraie décision, et non juste un souhait. Une prise de conscience issue d’un ras-le-bol.  Marre de me lever le matin et de ne pas kiffer ma vie. Marre d’avoir des pensées angoissantes.

Cette notion de décision est essentielle car toute démarche de transformation personnelle demande de l’engagement.

La vie n’est pas linéaire. Tout apprentissage demande de passer par des phases de réussite et des phases d’échec. L’engagement est donc nécessaire pour continuer à se relever malgré les difficultés qui se présentent sur notre chemin.

Aussi, pour appuyer la décision de changement, il est important de chercher les bénéfices que l’on pourra retirer au bout du chemin, au bout de la transformation.

Pourquoi je veux changer ? Cette décision est-elle le résultat de ma propre réflexion, d’une envie profonde, ou m’a-t-elle été imposée par mon entourage, par les « il faut que » de la société ? Qu’est-ce qui me motive au fond ?

Pour ma part, cela a été l’accès à une vie sereine, une vie où j’exprime mon plein potentiel.

Une fois ces réponses trouvées, j’ai su dans mes tripes pourquoi je voulais changer. Ce changement m’apparaissait donc essentiel à mes yeux, il avait du sens. Car quoi de plus motivant que de passer à l’action pour mon bien-être !

Trouver ses raisons profondes demande parfois du temps. Cela demande d’entrer dans une vraie intimité avec soi-même pour trouver ce qui nous anime réellement. Car si ton pourquoi n’est pas assez motivant, tu risques de buter face à la première difficulté. Mais ce n’est pas grave si c’est ton cas. Profite de l’expérience vécue comme une occasion pour approfondir encore plus ton pourquoi. Et petit à petit, tu affineras tes motivations. Petit à petit tu trouveras le pourquoi qui te fera te relever une fois de plus pour t’amener vers ta propre version du succès.

Faire une première action immédiatement en rendant mon engagement public

Tout de suite après avoir pris ma décision, j’en ai parlé à mes proches. Cet engagement social m’a mis un minimum de pression, plus moyen de me défiler !

Une des premières actions que j’ai souhaitée mettre en place a été de créer ce blog pour partager mes réflexions. Aussi, dès lors que ma décision a été prise, alors que je n’avais encore aucune connaissance technique et que j’étais en plein traitement pour mon cancer de l’endomètre, j’ai donné une date de lancement du blog. Ma deadline annoncée, je n’avais pas d’autre choix que d’avancer sur mon objectif…

Avancer un pas après l’autre

Une fois identifié ce qui m’animait, j’ai dirigé mon énergie vers cet objectif. Un petit pas après l’autre. Sans jugement, ni culpabilité. Mais j’avançais coûte que coûte quelles que soient les circonstances extérieures.

Pour avancer avec confiance dans la direction de mes objectifs, je les ai découpés en suite d’actions simples à réaliser. Ainsi, je réalisais une action par jour pour avancer sur mes différents objectifs de vie. Cela me permettait de transformer mes visions / rêves en réalité au moyen d’actes cohérents et réguliers. Et surtout, cela me permettait d’avoir des petites victoires quotidiennes, source de motivation incroyable pour réussir toute transformation.

C’est comme une randonnée en montagne. Si on ne voit que le sommet à atteindre, on se démotive. Alors que si l’on se focalise sur différentes étapes du parcours (le 1er virage, l’arbre suivant…), le chemin nous semble bien plus facile !

Par contre, il est essentiel de maintenir un effort constant. Aucune montagne ne se gravit les mains dans les poches. Aucun apprentissage ne s’acquiert sans discipline et effort.

Avoir de la gratitude pour mes petites victoires

Changer demande du temps et des efforts. Alors, j’ai pris pour habitude de me retourner régulièrement pour voir tout le chemin parcouru. C’est d’ailleurs une habitude que je conserve toujours aujourd’hui.

Je perçois chaque action réalisée comme une petite réussite. Et je me félicite pour cette étape passée. Pour cela, je note tous les soirs dans un carnet mes succès de la journée. Cela m’aide également dans mes périodes un peu plus sombres pour me rappeler combien j’ai déjà progressé. Cela me permet également de garder confiance en ma réussite.

Et puis pour chaque grande étape parcourue, je me récompense. Cela peut être une sortie au cinéma, un resto avec une amie. Ces retours positifs sont essentiels pour booster la motivation.

Faire de chaque expérience une source d’entrainement

En mettant de plus en plus de conscience sur ce que je vis, en prenant conscience de mes émotions, de mes pensées, de mes réactions, j’ai fait de chaque expérience une source d’entrainement.

Nous sommes ce que nous faisons régulièrement ofg37w2n1rausn6io54x2x28cq1cjkbk19s1libgu8 Comment bien entamer une démarche de transformation personnelle

Au contact de mes enfants, j’apprends chaque jour à être plus en présence et à améliorer ma capacité d’écoute.

Une discussion avec des amis me permet d’améliorer le respect de chacun.

Une critique me permet d’approfondir ma capacité à me détacher du regard des autres.

Ma confiance en soi se muscle chaque jour en continuant à agir dans la direction de mes rêves.

La vie permet de progresser vers toujours plus de liberté pour qui sait être à son écoute.

Aussi, plutôt que de crier sur le messager, c’est-à-dire sur les circonstances, les autres, je prends ma responsabilité. Je m’écoute et je m’observe. J’apprends de mes erreurs en toute bienveillance. Et je recommence car j’ai la conviction que même si c’est raté cette fois-ci, je ferai mieux à la prochaine occasion.

Cette persévérance dans l’action pour chaque situation vécue m’a permis de mettre en place des habitudes comportementales et cognitives dynamisantes.

Le cerveau cherche toujours à économiser de l’énergie. Pour cela, il a besoin d’automatiser le plus d’actions possibles. Une habitude est comme une autoroute, un chemin tout tracé, un scénario ancré que l’on peut réaliser sans effort particulier.

Bien sûr, mettre en place un nouveau comportement demande au début beaucoup de concentration. Mais plus on le répète dans chaque situation de vie, plus notre cerveau sait ce qu’il a à faire en mode automatique.

Ainsi, les objectifs sont atteints plus facilement et plus sereinement.

Voici donc les différentes étapes qui m’ont permis d’appréhender sereinement ma démarche de transformation personnelle. Ce sont à mes yeux des éléments clef de réussite pour tout changement.

A toi de jouer !

Dis-moi dans les commentaires sur quelle étape souhaites-tu porter ton attention ?

Je suis impatiente de te lire.

Avec amour,

Barbara

Visuel de loffre 2 Comment bien entamer une démarche de transformation personnelle

Si tu sens que tu as besoin d’être accompagnée dans ta démarche de transformation, je t’invite à suivre la formation gratuite « 7 jours pour booster sa joie de vivre » dans laquelle je t’aide à mettre ton mental au repos, à taire tes saboteurs internes pour aller vers plus d’épanouissement et de bonheur au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *