Developpement personnel

3 clefs essentielles pour développer l’amour de soi

3 clefs essentielles pour développer l’amour de soi

Apprendre à être heureux sans le regard des autres. Savoir s’aimer en toute circonstance. Retrouver l’estime de soi. Se sentir en harmonie avec soi-même et les autres. Bref, s’autoriser à rayonner.

N’est-ce pas le désir de tout le monde ?

Et pourtant, dans bien des cas, on souffre d’un manque de sécurité. On a peur du regard des autres tout en le recherchant en même temps. Parfois, on a tellement besoin d’être aimé, reconnu que l’on n’ose pas exprimer ses besoins. Et alors, on fait passer l’autre avant nous. Ou encore, on se dévalorise sans cesse malgré des preuves objectives de réussite.

J’ai moi-aussi été dans cette situation.

Longtemps, j’ai eu besoin que mon conjoint me répète inlassablement qu’il m’aimait.

Si une personne oubliait de me fêter mon anniversaire, je me sentais abandonnée et ce au beau milieu d’une fête en mon honneur.

Bien souvent, je n’osais pas exprimer mes besoins. Je faisais sans cesse passer ceux des autres avant les miens de peur d’être rejetée.

Et plus que tout, j’étais incapable d’apprécier la personne que j’étais. Je ne pouvais exister qu’à travers le regard des autres. S’il était positif, tout allait bien. C’était l’euphorie. Mais si malheureusement il était négatif, même pour une seule personne, je m’effondrais, me dévalorisais au point de me détester.

Un des outils qui m’a aidé à en finir avec cette dépendance affective a été d’apprendre à m’apprécier. Reconnaître mes succès. Me féliciter de mes réussites. Bref, m’autoriser à être fière de moi a été une étape nécessaire pour avancer vers l’amour de soi.

Voici donc 3 clefs qui m’ont aidé dans mon cheminement

Clef n°1 : Tout n’est qu’une question de perception

Tout part toujours du même principe de vie essentiel à comprendre et intégrer :

Tout ce que nous vivons dans notre vie nous le voyons à travers le prisme de nos jugements o2jl35z1r6yj8ee8g2efkiwj5dtvacclm8iwdtzo0u 3 clefs essentielles pour développer l’amour de soi

Ainsi, la même expérience ne sera jamais vécue de la même façon par 2 personnes différentes. Car nous interprétons tous ce que nous voyons, ce que nous vivons.

Cela signifie donc que notre discours intérieur, les histoires auxquelles nous croyons ne sont que des interprétations de la réalité. Mais ne sont pas la réalité.

Aussi, notre tendance à nous critiquer, nous juger en fonction d’un événement vécu ne s’appuie que sur une simple interprétation.

Il nous appartient donc de changer notre perception pour trouver le positif dans tout ce négatif.

Qu’avons-nous fait / créé / dit qui puisse être apprécié ?

Si on peut interpréter l’événement négativement, on peut également le faire positivement. Ainsi vous verrez qu’il existe toujours de la magie, des pépites d’or à trouver si on change la signification des événements vécus.

Souvent, la fin d’année ou le début d’année est un moment privilégié pour faire un tel travail de bilan. C’est pourquoi, je vous invite à prendre une feuille et à répondre à ces 2 questions :

« Qu’est-ce que j’ai fait dans l’année que j’ai apprécié ?»

« Qu’est-ce que j’ai apprécié de moi-même ? »

Si ce qui vient à votre esprit est « rien », continuez à chercher. Changez votre paradigme et adoptez le point de vue de votre conjoint, de votre meilleur ami, d’une personne qui vous aime et vous soutienne.

Ou encore, imaginez que c’est votre conjoint / meilleur ami qui a vécu votre année. Quel regard bienveillant porteriez-vous sur son année ?

Clef n°2 : Il faut du temps pour aimer

Un de mes enfants a développé une néophobie alimentaire sévère. Pendant près de 8 ans, il n’a mangé que très peu d’aliments, refusant de goûter tout ce qui n’était pas connu de lui, comme par exemple le jambon blanc, les pizzas…

Le médecin qui le suivait à l’époque lui a expliqué qu’il n’était pas obligé d’aimer tout ce qu’il allait goûter. Mais par contre, avant de décider s’il aimait ou pas un aliment, il devait accepter de le goûter 7 fois. C’était le temps nécessaire pour prendre une telle décision.

Il en est de même pour tout dans notre vie. Si vous voulez apprécier quelque chose dans votre vie, vous devez vous donner du temps.

Avez-vous aimé votre conjoint / vos amis / votre maison au premier coup d’œil ?

Non.

Acheter une maison / un appartement nécessite de faire une visite puis une ou plusieurs contre-visite(s). On inspecte chaque pièce avec attention. On regarde l’environnement, la proximité des commerces, des écoles.

C’est rarement au bout du premier rencard que l’on décide de passer sa vie avec son partenaire. L’amitié se crée également dans le temps. Car il faut du temps pour apprécier toutes les qualités d’une personne. Tous ces détails qui nous font aimer la personne en face de nous.

S’aimer soi-même ne déroge pas à cette règle. Il faut du temps pour s’aimer.

Alors je vous invite à prendre le temps de vous observer. Recherchez en vous tous ces détails, toutes ces petites choses que vous appréciez vraiment chez vous. Faites une liste de 20 choses que vous appréciez de vous-même. Nous avons tous en nous des qualités précieuses. Nous avons tous de la valeur. Mais parfois, il est nécessaire de chasser toute la poussière (les préjugés, les critiques…) qui cachent nos trésors personnels.

SIONPE1 o2jleyu3kb450593j61svjovnjnrxj79wnedawhpwe 3 clefs essentielles pour développer l’amour de soi

Clef n°3 : Changer demande de la répétition

Pendant des années, vous vous êtes dévalorisé. Votre cerveau a pris l’habitude de vous déprécier. C’est devenu son mode de fonctionnement. C’est votre schéma cognitif.

Il va donc falloir apprendre à vous valoriser, à vous aimer. Et comme tout apprentissage, cela demande de la répétition.

Par exemple, imaginez-vous au volant de votre voiture vous dirigeant vers votre lieu de travail. Avez-vous besoin de vous concentrer sur le trajet ? Non. Car vous l’avez tellement pratiqué que cela en est devenu une habitude.

Par contre, si votre lieu de travail change, que se passe-t-il ? Vous allez devoir vous concentrer sur la route. Vous allez devoir suivre les indications du GPS le temps que ce nouveau trajet devienne à son tour une habitude.

Aussi, cela signifie que pour développer votre amour de soi, vous allez devoir répéter encore et encore que vous vous aimez. Vous allez devoir vous concentrer sur toutes ces choses que vous aimez en vous (cf. la liste des 20 choses ci-dessus) et vous les répéter encore et toujours.

L’être humain ne pouvant pas simultanément ressentir de 2 sentiments opposés pour un même objet, l’amour est un antidote direct à la haine.

C’est pourquoi, lorsque, au cours de votre journée, vous remarquez que vous avez une pensée négative envers vous-même, lorsque vous vous sentez emporté par la spirale négative du regard des autres, prenez quelques instants à vous remémorer votre liste. Ce changement de focus vous apportera immédiatement du mieux-être.

Et plus vous dirigerez votre esprit vers tout ce que vous appréciez chez vous, plus vous lui direz ce sur quoi se concentrer, plus vous développerez votre amour de soi et mieux vous vous sentirez. Et surtout, plus votre cerveau deviendra efficace à le faire par lui-même.

Visuel Pinterest 3 clefs essentielles pour développer l’amour de soi e1548426267808 o2jkpoy5pepiwx8o2cj81hkywh854ql5pyf08oba4g 3 clefs essentielles pour développer l’amour de soi

Alors, soyez patient, indulgent et bienveillant envers vous-même. Vous n’allez pas passer de la haine de soi à l’amour de soi en un claquement de main. Il n’existe pas de baguette magique.

Dans un premier temps, vous allez continuer à entendre la petite voix critique qui vous rabaisse sans cesse. Vous risquez de continuer à vous perdre dans le regard des autres. Car pour que l’amour de soi devienne votre langue maternelle, il va falloir vous exercer encore et encore. Mais je vous assure que le jeu en vaut la chandelle !

A vous ! Vous sentez-vous prêt à développer l’amour de vous-même ? Dites-moi dans les commentaires ce que cela éveille en vous.

Avec amour,

Barbara

Si tu en as marre d’être triste sans raison, je t’invite à découvrir le programme gratuit « 7 jours gratuits pour booster sa joie de vivre ». A l’aide d’exercices journaliers, nous travaillerons à mettre petit à petit ton mental au repos, à diminuer tes saboteurs internes pour aller vers plus de joie de vivre au quotidien.

2 réflexions au sujet de « 3 clefs essentielles pour développer l’amour de soi »

  1. Bonsoir Barbara
    Ça me paraît énorme de lister 20 choses que j’apprécie de moi. Néanmoins je vais m’exercer car je souhaite vraiment me sortir de cet enfer et arriver enfin à croire en moi..A m’aimer pour enfin m’affirmer dans mon travail.

  2. Lister 20 choses que tu apprécies de toi peut sembler énorme en effet dans un premier temps. Maintenant, cela n’a pas besoin d’être de grandes choses. L’important, c’est que tu vois que tu as des qualités comme tout le monde. Tout est déjà là en toi. Il te faut maintenant apprendre à changer ta perception de toi-même pour enfin voir la personne exceptionnelle que tu es.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *